AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 VITALIA R. PREVLOV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Vitalia R. Prevlov


» y.o : 23 ans


behind the screen
» Pseudo & y.o: 20
» Avatar: Danneel Harris
» ©: Moi^^

MessageSujet: VITALIA R. PREVLOV   5/3/2010, 23:21



identity


Vitalia Rosa Prevlov
ft. Danneel Harris
♠️ âge – 23 ans
♠️ groupe – Red Cartel
♠️ origine - Russe
♠️ lieu de naissance – Une petite campagne à quelques minutes de Moscou.
♠️ situation - Célibataire
♠️ arme utilisée – Son sourire envoûtant




avatar©️moi-même ♦️ icône/gif ©️Obsession27
fiche ©️pom




with arms wide open

♠️ Une vision d'horreur ? – Sa mère à l’hôpital. Elle la revoit toujours en rêve, le visage maigre et livide.
♠️ L'heure que vous attendez ? – 4 heures du matin. C’est en général le moment où elle parvient à se coucher, l’esprit tranquille.
♠️ Une odeur qui vous a marqué ? – Le parfum de sa mère. Elle portait une odeur qui mêlait la noix de coco et la lime.
♠️ Un bruit de fond nécessaire ? – La respiration sourde de son berger du Caucase, Attila, au pied de son lit. Elle ne dort pas s’il est loin d’elle. Il est son protecteur.

criminal check

Vous imaginez toujours les Russes blondes avec de grands yeux pâles. Vitalia aussi. À l’adolescence, elle se demandait toujours pourquoi elle avait les cheveux si sombres, les yeux si marrons et la peau si hâlée. Détrompez-vous, elle se trouvait très belle, mais elle se sentait comme le mouton noir de sa famille. Son père et sa mère étaient d’un blond presque blanc, les yeux bleu-vert, le teint laiteux… Sa mère lui disait qu’elle avait hérité des traits de sa grand-mère.

Permettez-moi s’il vous plaît de commencer l’histoire de Vitalia vers l’âge de 10 ans. Sa vie antérieure n’a rien d’extraordinaire ou qui pourrait plaire aux lecteurs. Une enfance banale pour une jeune fille de la bourgeoisie. Cependant, à l’âge de 10 ans, la vie de Vitalia bascula complètement. C’était un soir de novembre, elle était déjà couchée lorsqu’elle entendit la porte de la maison ouvrir, puis un long silence troublé par les pas lourds de son père. Puis le hurlement furieux de sa mère. Bien qu’encore une enfant, Vitalia comprenait très bien la signification des hurlements et des propos échangés par ses parents.

Le lendemain, Lana, sa mère, avait fait leurs valises. Vitalia la suivit et il ne revire plus jamais Yvan, son père, ni la femme avec laquelle il avait trompé Lana. Toutes deux s’installèrent dans un minuscule appartement en plein cœur de Moscou. Lana travaillait dure, chose qu’elle n’avait jamais fait puisque Yvan, en tant qu’avocat de renom, subvenait largement aux besoins de la famille. La mère de Vitalia travaillait comme serveuse dans deux restaurants différents, peinant à joindre les deux bouts, mais poussant sa fille à poursuivre ses études. Vitalia admirait le courage de sa mère et faisait tout pour lui rendre la vie plus facile. Elle étudiait fort et espérait un jour reprendre ses cours de danse qu’elle avait dû laisser tomber, cela étant trop coûteux. Vitalia continuait pourtant à exécuter les mouvements de ballet dans sa chambre, sur le chemin de l’école, en faisant le ménage… Sa mère lui disait qu’un jour tout s’arrangerait et qu’elles n’auraient plus de souci.

Les deux complices s’imaginaient quitter la Russie pour les États-Unis pour vivre au bord de la mer, en Californie. Elles vivraient dans une petite maison et Lana pourrait devenir chef cuisinière, comme elle en avait toujours rêvé et Vitalia pourrait entrer dans un conservatoire de danse. Tout irait pour le mieux. C’était ce rêve qui les poussaient à endurer la froideur de l’appartement et la nourriture de mauvaise qualité.

Et pourtant, elles n’étaient pas au bout de leur peine. Âgée de 16 ans, Vitalia se mit à travailler dans les restaurants avec sa mère après l’école. Cela lui a toutefois permit de reprendre ses cours de danse et de mettre un peu de soleil dans le cœur attristé de l’adolescente qui s’ennuyait de son train de vie bourgeoise. Lana troquait de temps à autre son uniforme de serveuse pour un tablier de femme de ménage. Lana pâlissait et maigrissait, elle était épuisée, mais n’abandonnait pas la partie. Elle ne pouvait se résoudre de voir sa fille dans de mauvaise condition. Mais la mère ne put cacher longtemps son épuisement à sa fille qui lui dit qu’elle arrêterait de danser pour fournir plus d’argent pour la maison. Lana refusa catégoriquement, mais tomba gravement malade la semaine suivante. Vitalia arrêta ses cours de danse encore une fois, sa mère ne pouvant plus travailler.

La santé de Lana se détériorait, si bien que Vitalia dû amener sa mère à l’hôpital. On diagnostiqua une maladie pulmonaire grave à multiples souches. On ignorait depuis combien de temps Lana en souffrait. La maladie s’aggrava rapidement et au bout de quelques mois, alors que Vitalia fêtait à peine son dix-huitième anniversaire, Lana rendit l’âme en lui soufflant de ne jamais oublier ses rêves. Il n’en fallut pas plus à la jeune fille pour se mettre à travailler avec acharnement. Elle quitta l’école avec regret, mais il le fallait si elle voulait réaliser son rêve. Un an plus tard, elle quittait l’appartement miteux.

Seule et avec peu de moyen, la jeune femme traversa lentement la Russie au grand complet, faisant de l’autostop la plupart du temps, dormant parfois dehors, parfois dans des hôtels avec les murs minces comme du papier, reprenant la route à pied le lendemain. Le voyage fut long et pénible, mais Vitalia finit par arriver aux frontières du pays, devant le détroit de Béring. De là, elle s’embarqua clandestinement, non sans crainte, sur un traversier. Une fois les pieds sur terre sur les terres gelées de l’Alaska, Vitalia se remit à travailler, cacha son identité et changa souvent d’emploi avant qu’on ne lui pose trop de questions. À chaque changement d’emploi, elle changeait de ville, descendant vers le sud.

À 20 ans, Vitalia arrivait à Redding. Elle était fauchée, maigre et perdue. Elle était pourtant si fière. Elle était arrivée en Californie, elle avait exaucé la moitié de son rêve, il ne lui restait plus qu’à trouver un moyen de gagner davantage d’argent pour financer ses études dans un conservatoire de danse. Mais son rêve était loin de se réaliser.

Une fois installée à Redding dans un petit appartement deux pièces, la belle se mit à travailler dans un resto rapide. Un maquereau la remarqua et commença à lui parler. La jeune femme, naïve et rêveuse, lui parla de ses rêves et de sa difficulté à les atteindre. Il n’en fallut pas plus à l’homme pour l’entraîner dans le monde du Red Cartel, lentement, mais sûrement. Vitalia semblait réticente au début, mais se laissa convaincre.

À vingt-deux ans, la jeune femme avait passé de prostituée «bas de gamme» à une prostituée «de luxe», très demandée par les plus riches clients. L’année précédente avait été difficile, la jeune femme était épuisée, mais son nouveau statut lui donna un regain d’énergie. Son statut lui permettait de faire plus d’argent en moins de temps, ce qui l’encouragea grandement. Ayant gagné un peu plus de respect, on l’installa dans la maison close de manière permanente, protégée d’une certaine manière. C’est cette année-là qu’elle tomba sur un homme qui abandonnait un chien en bordure de la route de Redding. Intriguée, la belle sauva le chiot. Elle insista pour le garder. On lui dit, après une visite chez le vétérinaire, qu’il s’agissait d’un berger du Caucase, un chien russe. Elle insista davantage pour le garder, dernier lien l’unissant à son pays. On ne lui refusa pas cette demande à son grand étonnement, mais aussi à sa grande joie. Elle le nomma Attila, à cause de sa puissance et de son courage. Il s’avère être le gardien de la jeune femme qui ne s’en sépare que lorsqu’elle doit aller voir des clients.

Bien que la jeune femme n’a pas vu son rêve de devenir danseuse étoile se réaliser encore, Vitalia garde espoir qu’un jour, elle quittera Redding pour vivre son rêve… Mais on ne sort pas de Redding aussi facilement qu’on y entre.


put your gun & wait

♠️ pseudo - Jess
♠️ âge - 20 ans
♠️ présence - 5/7, habituellement
♠️ sexe - Fille


♠️ scenario ou inventé - Inventé
♠️ un mot sur POM - Génial!
♠️ un perso avec lequel tu veux absolument un lien - Pour l'instant, je l'ignore, mais il me faut quelques clients bonté divine!




Dernière édition par Vitalia R. Prevlov le 5/4/2010, 06:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caleb Diaz


» y.o : .


behind the screen
» Pseudo & y.o: Revenge. - 19 yo.
» Avatar: Diane Krüger.
» ©: Woody Pepper

MessageSujet: Re: VITALIA R. PREVLOV   5/3/2010, 23:54

Bienvenue (de nouveau!) parmi nous !!

J'aime beaucoup le prénom de ton perso en tout cas ! catchH
J'vois que t'es bien lancée dans ta présentation, donc j'te souhaite bonne continuation dans ta rédaction (:

Citation :
♠️ un perso avec lequel tu veux absolument un lien - Pour l'instant, je l'ignore, mais il me faut quelques clients bonté divine!

Ouais on va avoir besoin de quelques mâles sur le forum ! pépé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vitalia R. Prevlov


» y.o : 23 ans


behind the screen
» Pseudo & y.o: 20
» Avatar: Danneel Harris
» ©: Moi^^

MessageSujet: Re: VITALIA R. PREVLOV   5/4/2010, 00:21

Merci c'est gentil!

J'ai terminé ma fiche^^ J'étais inspirée :)

Oui effectivement, les femmes sont en force! (Pour ne pas dire que c'est un forum d'amazones en ce moment sado )

Mais bon, les hommes risquent de se manifester bientôt, n'est-ce pas? youpi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Caleb Diaz


» y.o : .


behind the screen
» Pseudo & y.o: Revenge. - 19 yo.
» Avatar: Diane Krüger.
» ©: Woody Pepper

MessageSujet: Re: VITALIA R. PREVLOV   5/4/2010, 00:28

Wow!!
Eh bien on va lire tout ça, et puis on te donne une réponse rapidement, bien que j'pense que y ait vraiment pas de souci pour qu'on te valide hein !

C'est clair ! Nous dominons Redding ! superman
Et ouais, on espère voir arriver quelques membres avec plein de testostérones, parce qu'on va finir par se taper dessus entre filles, c'est bien connu bam slurp
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: VITALIA R. PREVLOV   5/4/2010, 01:49

WELCOME !!! haaan nous faudra un lien obligé cowboy
Heureuse de te revoir parmi nous heart

l'ancienne Joe
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MasterGame




MessageSujet: Re: VITALIA R. PREVLOV   5/4/2010, 02:13


FÉLICITATION !

Officiellement, l'équipe de POM te souhaite la bienvenue ! Ta fiche a été lue et tu fais désormais partie des nôtres ! Voilà ce qui a été dit en résumé :

Citation :
Rapide mais efficace ! Une histoire qui tient parfaitement la route, et un style fluide qui nous plaît. Comme on a pu te le dire un peu plus haut, c'est sans problème que tu es validée, et de retour parmi nous !
Tu peux maintenant courir te créer tout ce dont tu as besoin dans cette partie, te chercher un joli avatar ici, ou venir faire connaissance avec les autres joueurs dans le flood.

Nous te rappelons quelques règles essentielles (pour la forme ^^) :
Tu as désormais 7jours pour commencer à RP, une fois un sujet lancé tu pourras courir te recenser ici afin que ton avatar te soit attribué. Les RP doivent se composer de 20lignes, n'oublies pas que celles-ci sont un minimum.

BON RP !




- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    underco
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vitalia R. Prevlov


» y.o : 23 ans


behind the screen
» Pseudo & y.o: 20
» Avatar: Danneel Harris
» ©: Moi^^

MessageSujet: Re: VITALIA R. PREVLOV   5/4/2010, 06:38

Merci de me valider si rapidement!^^

Oh oui je veux bien un lien avec toi, joli mâle bave
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VITALIA R. PREVLOV   

Revenir en haut Aller en bas
 

VITALIA R. PREVLOV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Peace of mind :: fiches en cours-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit