AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Samuel. K. Gordon | end !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: Samuel. K. Gordon | end !   11/30/2009, 21:24



DÉCLINEZ VOTRE IDENTITÉ



© jackspirit
    Samuel Keynes Gordon
    aka Sam

    groupe ; Black Bullets nomade
    métier ; ingénieur en électricité
    arme favorite ; Walther PPK 7.65 mm

    nationalité ; américain
    date de naissance ; 11 Sept 1985
    lieu de naissance ; Clifton

    situation ; célibataire
    taille | poids ; 1m 80 - 71 kg
    signes distinctifs ; Une large brûlure sur la main gauche.


VOUS EN QUELQUES MOTS


    Indépendant
    Impassible
    Consciencieux
    Manuel
    Lunatique
      Associal
      Ultra libéral
      Désillusionné
      Alcoolique
      Ex flic profiler
      Désabusé
      Manipulateur
      Flambeur
      Joueur
      Franc


POUR COMMENCER AVEZ-VOUS VOTRE EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE

  • le 22 Oct 2005 à 01h15 - Los Angeles
    Coups et blessures, abus de pouvoir.
    Six mois de sursis, suspension professionelle provisoire.

  • le 07 Juil 2006 à 14h30 - Los Angeles
    Coups et blessures, récidive.
    Mise à pied définitive.

  • le 09 Déc 2006 à 00h00 - Los Angeles
    Braquage à main armé (vol de voiture), intimidation du jury.
    Huit mois fermes. Amende de 3500 euros.


TRÈS BIEN. SAVEZ-VOUS POURQUOI VOUS ÊTES LA ?


09 Décembre 2006. La voix régurgite de nouveau. Atone, anacronique. Elle monopolise l'espace temps. Sonne et me rassome. J'expire, pianote quelques notes inaudibles sur le bord du bureau blanc. Inquisitoire, la voix serpente dans la cellule grise. Chronique. Comme un cardiogramme qui disfonctionne.

4 h 57. J'ai sommeil. Dix heures que je n'ai rien mangé. Ni bu. A Los Angeles, les gardes à vue n'ont rien d'humanistes.

Je suis matriculé 70. 552. Le Kapo chargé de mon sort s'apelle Greg. Un benêt pas trés costaud, somniféré H 24. Qu'importe! La voix réactionne le son tandis que j'actionne la réponse.

- Je suis ici parce que j'emmerde votre chienne de déontologie et que vous devez remplir votre quota horaires. Nan ?

Touché coulé, le psychologue abaisse ses lunettes. D'experience, je sais ce que cela signifie. La roue a tourné, je suis devenu le fil rouge de notre entretien. Avec reflexion, ils ne sont pas méchants ces smicards qui se shootent à la critique cérébrale. Il suffit de les surprendre, de leur offrir ce qu'ils attendent: un profil psychotique bien Freudien, qui leur donnera l'occasion de réfléchir un peu, et de s'accorder une importance illusoire. Ca change des cocues invétérées, c'est comme un cocktail molotov qui vient pimenter le bilan de leur carrière.

Double dose de Prozac. Il note quelque chose dans son calepin, d'une attention partiulière, à la façon d'un enfant qui traiterait un exercice particulièrement difficile.

- Hum ... Vous reflétez un trouble certain du comportement monsieur Gordon.

En moins de cinq minutes, je suis redevenu monsieur Gordon. Il poursuit.

- Vous n'arrivez pas à canaliser vos émotions profondes. Vous êtes dépassé par vos pulsions, ce qui a pour conséquence de vous désociabiliser progressivement.

J'ai le fou rire. Pas besoin d'être profiler pour deviner qu'on m'a refilé le clown de la boîte. Je hausse les épaules, inquisiteur.

- Hum
- Oui ?
- Sept ans d'études, c'est bien ça ?!


Stade numéro 2: Déstabiliser l'adversaire. Mes dix mois de burin chez les keufs m'auront au moins appris une chose: Tout interrogatoire doit faire valoir d'introspection.

Je jette un coup d'oeil à l'horloge de plastique, suspendue sur le mur de gauche. Tic Tac ... Tic Tac ... La grande aiguille vient s'enquiller sur le numéro 5. Je pose mes coudes sur la table: c'est l'heure du face à face, la rencontre ultime entre le faible et le fort. Juste dosage de déséquilibre.

- Ok doc', on va essayer de se la jouer copain - copain. Je vais être sympa avec toi, je vais te dire tout ce que tu as envie de savoir.

Silence radio. J'ai la main, je relance version traviata.

- Je suis né à Clifton où j'ai grandi avec mon salaud de géniteur jusqu'à l'âge de quatorze ans. Bien entamé par le charbon, le vieux a du en avoir marre de se trimballer le branleur que j'étais alors ... Et que je suis malheureusement toujours. J'ai donc squatté quelques temps chez des copines plus ou moins ingénues, avant qu'une poufiasse d'assistante sociale vienne me coller sa BA sur le dos. Elle eu l'intelligence de me faire comprendre que j'avais besoin de thunes, et que je devais me caser quelque part, comme tout citoyen respectable. Aprés quelques râtées, j'endossais l'uniforme des bleus, croyant naïvement pouvoir assouvir mes pulsions dominatrices dans la millice rurale. On m'éjecta dix mois plus tard sans prime de risques. Alors tu comprendras certainement que ton blabla psychotique, j'en ai eu ma dose. Tu n'es ni moins bon, ni meilleur que les autres ... Tu es juste un peu plus stone que la plupart de tes camarades. Question suivante !

Il semble hésiter, mais acquiesce. Il sait déjà qu'il a perdu la manche, et que le reste de l'entretien ne sera qu'une formalité. Dehors dans le couloir, des bruits de pas. J'imagine ces connards en blue style qui défilent les bras chargés de dossiers, les bottes nickel, devant la machine à café. J'ai envie de pisser.


POUVEZ-VOUS ME DÉCRIRE VOTRE PLUS GRANDE PEUR ..


Flash Back. Je me revois un an en arrière, dans la même petite cellule vide et sans âme. Les murs défraîchis me semblent familiers. J'adopte la commode d'un battement de cils, avant de reporter mon attention sur le tic tac cyclique. Les détails me scotchent, comme de vieux frères d'armes que je n'aurrait pas revu depuis des lustres. Une latte mal agencée dans un coin sombre et poussiéreux. Seule source de lumière, un vasistas condamné par le service d'entretien. Et cette ampoule qui grésille au dessus du bureau blanc. J'ai des fourmis dans les jambes, je perds le contrôle, mes nerfs sont en ébullition.

- Monsieur Gordon ?

Premier rapel à l'ordre. J'en ai ma claque de ses questions débiles. Je veux bouffer peinard mon club jambon/beurre, sur la route de Clifton.

Je met les voiles: Los Angeles, ça m'a gonflé!

Le psychologue avale une gorgée d'eau, carburant novateur pour ce dépressif sain de corps. A défault de son psy qui psychote en psychose.

Je cherche ma réponse mais le coeur n'y est plus. Aprés tout, pourquoi s'efforcer de gagner lorsqu'on nous a chourave toutes nos cartes. J'ai sommeil, je frappe du poing sur la table.

Il s'impatiente, alors je réponds du tac au tac, pour abréger le deal.

- Comme tout le monde je suppose, crever la gueule par terre, sans personne pour conduire le corbillard.

Il a pas l'air convaincu mais je me compose une mine préfabriquée. Le genre "ferme ta gueule et tu baiseras ta femme plus tôt que prévu".

Honnêtement, à quoi est ce qu'il s'attendait ? Je suis peut être pas en forme olympique mais j'ai pas envie de me faire goaler comme un débutant. La frousse, c'est comme la baise, ça relève de l'intime. C'est un foisonnement de sentiments innomables qui se crachent à la gueule, jouant des coudes pour prendre le dessus. Il existe mille et une peurs en un homme. Le tout est de trouver la bonne et de frapper fort. Histoire qu'elle ne se relève pas!

Une peur, ça joue des mécaniques, ça se croit invincible. C'est un fiel mortel lorsqu'on ne sait pas l'utiliser à bon escient. J'apelle ça de l'adrénaline placebo. Et le doc', qu'est ce qu'il y connait à la peur ? Il se conforte dans sa petite vie de peine cul, terne à en chialer. Il a lu quelque part, dans le manuel du bon escroc, que c'est une logique du subconscient. Ca le rassure ça, de penser que c'est logique.

Moi je n'ai peur de rien. Ce rien, c'est mon tout.
Annacronyme si révélateur de mon in-intégrité!

- Si tu me laisses pas ma pause, je vais pisser dans mon froc doc'. Tu l'auras sur la conscience!


HUM HUM ... INTÉRESSANT. ET DANS 10 ANS, OU VOUS VOYEZ-VOUS ?


Flash Back! Je me revois gamin, place de la mairie, le chapeau du vieux masquant mes boucles brunes. Je suis avec mes potes du collège. On zone un peu, le jean slim en guise de paraphe. La voix du vieux Deep Purple me squatte les oreilles. J'ai du coca dans la bouche. Je me sens terriblement jeune, avec tout ce que cela implique de voluptés et de grosses daubes. Sur le dos, j'ai l'étoile du shérif, qui scintille comme une starlette de passage. J'ai toujours été leader, commandor de nos équipées nocturnes. Je fume, pour faire mac.

Un big mac sans putes.

Shawn sort quelque chose du revers de sa veste. C'est lourd, sombre, étincellant de promesses. Du haut de mes quatorze ans, je considère l'objet, perplexe. Il attends mon approbation.

Moi, je n'ai jamais vu de flingue auparavant, sinon dans les vieux films de Clint, au cinéma.

C'est le coup de foudre!
Jaloux, je rétorque:

- Il est naze ton gun Shawn. Ramasse ta cam et fous le camp!

"L'homme est un loup pour l'homme" criait Hegel qui n'avait rien compris. Le vrai con, celui qui fait tout capoté, c'est le revolver.

Le métal froid contre ma tempe. Il actionne la détente et j'entends la mécanique qui s'ébranle, à l'interieur de "la chose". Tout à coup, je me sens môme, l'espace temps se dérobe à mes sens. J'inspire un nuage de poussière, soulevé par sa botte qui me plaque contre le sol. Il mime un Bang immaginaire. Je sursaute.

Les copains se marrent bien. C'est pas tous les jours que le patron passe la casquette. Je suis humilié, terrassé par ce technopathe guoguenard.

Balles à blanc. Je respire de nouveau.

- Vous connaissez Lucky Luke doc' ?
- La BD?
- Oué, le cow boy solitaire qui se coltine ses bâtards de Dalton sous le soleil du Texas.
- Hum ?
- Moi, dans dix ans, je serrais le Lucky Luke de Clifton, et je foutrais une bonne râclée à cet Avrel de Shawn.
- Vous ne vouliez pas pisser mister Luke?


Un rire. On aurrait pu être potes tous les deux s'il ne se fringuait pas comme un minet de seconde zone. Je me lève, imagineant les barreaux qui m'attendent à la sortie. Il me loupera pas, même si au fond il m'aime bien.

Même si au fond, il sait que tout n'est qu'un fâcheux concours de circonstances !

C'est l'histoire d'une société qui tombe d'un immeuble de cinquante étages.
Tout au long de sa chute, la société se répète "jusque là tout va bien." Mais ce qui compte ce n'est pas la chute, c'est l'atterissage.

Déjà le gardien menotte mes avants bras, dans un cliquetis sonore. Je passe la porte, hagard. J'entame la traversée du sinistre couloir principal. Shit !

« I'm a poor lonesome cow-boy
and a long long way from home. »


Spoiler:
 

Spoiler:
 


Dernière édition par Samuel. K. Gordon le 12/2/2009, 00:51, édité 52 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   11/30/2009, 21:28

Bienvenue vague
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MasterGame




MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   11/30/2009, 21:30

bienvenue
p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m


    Dans un premier temps merci de ton inscription et bienvenue parmi nous dans la charmante ville de Clifton. Toute l'équipe de pom. te souhaite un bon courage et tout plein d'inspiration pour ta fiche de présentation.

    Nous te rappelons juste quelques règles essentielles..
    Tu as désormais 7 jours pour finir ta fiche, dans quel cas nous serons dans l'obligation de supprimer ton compte et de remettre ton avatar en jeu. Sauf bien entendu si tu nous préviens dans la partie adéquate, c'est à dire absences
    Nous te rappelons également qu'un excellent niveau est demandé sur ce forum. Les 20lignes obligatoires sont en cas de mauvais jours, sois conscient qu'il te faudra dépasser largement les 40lignes de rp.
    Il peut arriver que les admins ne soient pas d'accord entre eux sur ce qui est de l'admission d'un membre. Afin de clarifier les choses, et de satisfaire le plus grand nombre de personne, il se peut que nous te demandions de faire un teste RP qui se traitera uniquement par MP. Tu peux bien entendu, le refuser, dans quel cas ta candidature en tant que joueur ne sera pas acceptée.
    Et pour finir, ce rpg peut contenir des propos violents et des scènes choquantes. Si tu ne te sens pas capable d'accepter ou de supporter ça, merci de nous le signaler ^^


    à bientôt
    p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   11/30/2009, 21:32

Welcome !!!=D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joe Davis


» y.o : 24ans


behind the screen
» Pseudo & y.o: _adastra . 22
» Avatar: megan fox
» ©:

MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   11/30/2009, 21:37

    Hey ! Lou de prd ^^ C'est moi Adelinha ;)
    Contente que tu nous rejoigne et très très bon choix d'avatar !!
    Si une envie de devenir membre d'un club te dit tiens moi au courant ;)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   11/30/2009, 21:40

WaouwWw ... Quel accueil chaleureux.
Merci pour cet enthousiasme forcené Kasey !
Quand à toi, vieux PNJ, merci pour ce petit rapel ... On n'est jamais trop prudent vieux Cerbère !
Lucas, au plaisir de Rp prochainement avec toi.
Pour ma fiche, je verrais selon mes horaires mais il se pourrait que je monte au créneau pour bénéficier d'une tite rallonge ... Arf que voulez vous le taff' c'est la santé (et le gagne pain lol) =)

edit: Miki Joe =)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   11/30/2009, 21:57

Welcome !!!!! Hête de savoir un peu plus sur ton perso :)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   11/30/2009, 22:01

    Hey, bienvenue ! (:
    Et bon courage pour ta fiche! jongle
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   11/30/2009, 22:09

Merci à vous deux =)
Ca devrait aller,j'ai déja la trame principale du personnage !
Enjoy.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   12/2/2009, 00:31

    Lu'

    Désolée pour le double post ...

    Je suis au bout du rouleau ... Mais le résultat est là, à défault de l'exceptionnel !
    Je me tiens à votre disposition pour toute modification.
    Si le contenu n'est pas assez onéreux, faîtes moi signe !

    Heu ... Pour l'exemple de Rp, j'avoue ne pas avoir Rp depuis prés de six mois et je suis à court. Bref, je n'ai rien sous la main. Mais s'il faut absolument que j'en rédige un, je me plierait aux dures exigeances de la Clifton Team !

    Bises =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MasterGame




MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   12/2/2009, 00:57

félicitation
p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m


    Officiellement bienvenue ! Ta fiche a été lue et tu es désormais des nôtres !

    Voilà ce qui a été dit en résumé :

    Citation :
    A l'unanimité OUI ! On aime ta façon de manier les mots, tu ne te perds pas dans ton récit. On sourit, on fronce les sourcils, on imagine parfaitement la situation. Bref merci de t'être inscrite ^^ on se demande même si tu ne ferais pas des études de lettres par hasard ? Pour ton test rp, tu t'en doutes, c'est pas la peine. on juge parfaitement de ton niveau avec ce que tu nous as pondu.

    N'oublies pas d'aller te créer, ici, tout ce dont tu as besoin. Tu peux aussi aller jeter un coup d'œil dans la galerie si tu recherches un avatar, ou même passer commande pour en avoir un personnalisé. N'hésites pas non plus à venir flooder et créer plein de nouveaux jeux.

    Encore une fois bienvenue à POM happy


    bon rp
    p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m . p o m


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    underco
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   12/2/2009, 01:01

    Wow merci pour cette réponse express et dynamique.
    Je suis absolument ravie d'avoir enfin trouvé en Peace of Mind chaussure à mon pied.
    Bref ... Je suis enjoy.
    Pour la ptite info, je ne suis plus étudiante mais éducatrice spécialisée. Je m'occupe des jeunes en diffcultés entre 11 et 21 ans. Lol ... Aucun rapport donc !

    @ +++ sur le Rp vieux PNJ =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joe Davis


» y.o : 24ans


behind the screen
» Pseudo & y.o: _adastra . 22
» Avatar: megan fox
» ©:

MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   12/2/2009, 01:27

    J'ai voulu faire ça pendant ma période "adolescente rebelle" ^^ et puis mon oncles, qui travaillent dans un centre de réinsertion, m'a clairement rit au nez en me disant que j'allais me faire casser la gueule dès le premier jour .. dead .. j'ai abandonné l'idée !
    J'espère donc que tout va bien pour toi !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   12/2/2009, 01:29

Oui, tout se passe trés bien même si c'est pas rose tous les jours lol.
Ceci dit, on m'a répété ça aussi mais j'ai fonçé quand même et au final ... Je suis super heureuse sur le plan professionel. Fin' mis à part les coups de barre semestriels lol!

Tu fais quoi toi finalement ??
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joe Davis


» y.o : 24ans


behind the screen
» Pseudo & y.o: _adastra . 22
» Avatar: megan fox
» ©:

MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   12/2/2009, 01:32


    Ouais j'imagine que ça doit pas être facilement moralement tous les jours .. Tu gère des filles ou des garçons ?

    MA question existentielle .. Que fais-je ? J'ai tellement de projet qu'à 21 ans .. je fais rien ! Non bon je suis en Irlande en tant que fille au pair .. donc je fais quelque chose, mais disons que j'ai pas trouvé ma voie .. Donc pour le moment, j'apprends l'anglais, je fais plein de rencontre sympa et puis je découvre autre chose..
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   12/2/2009, 01:35

Wow mais arrête c'est génial comme projet en soi !
T'as bien le temps de te caser dans un système ad vitam eternam.
Sinan... Bah je gère filles et garçons avec tout type de problématiques confondues.
Par contre je ne travaille pas dans uncentre mais directement sur les quartiers.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joe Davis


» y.o : 24ans


behind the screen
» Pseudo & y.o: _adastra . 22
» Avatar: megan fox
» ©:

MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   12/2/2009, 02:08


    Ouais ça va, c'est cool. Quand je vois certaines de mes copines qui bossent à Mc Do en attendant de savoir quoi faire .. Je me pleins pas ^^ puis c'est une expérience géniale.
    Dans l'idéal je voudrais reprendre mes études et m'orienter vers une fac d'histoire .. A voir ..

    Ah ok ! Tu vas dans les cités directement quoi.. C'est pas difficile pour une fille ? J'imagine les insultes et tout .. Il y a dut avoir un petit moment d'adaptation avant de te faire accepter nan ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   12/2/2009, 08:34

Oui mais aprés je me suis constitué mon réseau ...Tout fonctionne ainsi au sein de la cité.
Bref ... Parfois j'ai peur de me faire griller mais sinan ça va j'aime ça ... Bien que mon débarquement futmouvementé en effet. Faut faire face et franchir ce stade. Aprés, tout roule !

Sinan ça me fait rire parce que c'est ce que je voulais faire aussi au début ... Jai faisdeux mois de fac d'histoire ... Décidément !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Samuel. K. Gordon | end !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Samuel. K. Gordon | end !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Peace of mind :: supprimés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit